La liste complète du mobilier obligatoire pour les LMNP

Pour profiter des avantages fiscaux et réglementaires liés au statut de Loueur Meublé Non Professionnel (LMNP), il est impératif que votre logement soit équipé d’un certain nombre de meubles et d’équipements. 

Cet article vous propose une vue détaillée et actualisée des éléments de mobilier nécessaires pour être en conformité avec les exigences légales.

Comprendre les critères de base pour un logement meublé

Avant de détailler la liste du mobilier, il est important de comprendre ce qu’implique la location meublée. Le décret n° 2015-981 du 31 juillet 2015 fixe les éléments obligatoires que doit contenir un logement pour être qualifié de "meublé". 

Ce décret vise à garantir que le locataire puisse s’installer et vivre décemment sans avoir à apporter ses propres meubles.

Pour plus de détails sur la procédure à suivre, consultez notre guide étape par étape pour immatriculer son statut LMNP et remplir les formulaires.

Le mobilier obligatoire pour chaque pièce

Le salon

Le salon, espace central de la vie quotidienne, doit comporter :

  • Une table et des chaises : pour les repas et les activités sociales.
  • Des luminaires : afin de garantir un éclairage adéquat.
  • Un canapé ou des sièges confortables : pour se détendre.

La chambre

Pour les chambres, le décret impose :

  • Une literie complète : comprenant un lit avec matelas, couette ou couverture.
  • Des dispositifs d’occultation : tels que des rideaux ou des volets pour garantir l'intimité et bloquer la lumière.
  • Des rangements : comme une armoire ou une commode pour les vêtements et les effets personnels.

La cuisine

La cuisine doit être fonctionnelle et permettre de préparer et de consommer des repas. Les équipements obligatoires sont :

  • Plaques de cuisson : pour préparer les repas.
  • Un four ou un four à micro-ondes : pour cuisiner divers plats.
  • Un réfrigérateur avec compartiment congélateur : pour conserver les aliments.
  • Vaisselle et ustensiles de cuisine : en quantité suffisante pour que les occupants puissent prendre leurs repas.
  • Une table et des sièges : pour manger confortablement.

La salle de bain

Bien que moins détaillée dans les obligations, la salle de bain doit être équipée de :

  • Matériel d’entretien : tel qu’un balai, une serpillière ou un aspirateur, en fonction du type de sol.

Les éléments d'équipement pour le confort du locataire

En plus des meubles obligatoires, il est recommandé de fournir des équipements supplémentaires pour améliorer le confort du locataire et rendre votre bien plus attractif. Voici quelques suggestions :

Les équipements supplémentaires pour la cuisine

  • Un lave-vaisselle : pour plus de commodité dans la gestion de la vaisselle.
  • Un petit électroménager : comme une bouilloire, une cafetière, un grille-pain, sont souvent appréciés des locataires.

Les équipements supplémentaires pour le salon et la chambre

  • Une télévision : généralement très appréciée par les locataires pour leur divertissement.
  • Un bureau et une chaise de bureau : particulièrement utile pour les étudiants ou les professionnels en télétravail.
  • Un lit d’appoint : pour accueillir des invités de passage.
  • Des rideaux occultants supplémentaires pour les pièces à vivre : pour offrir une meilleure gestion de la lumière et de l'intimité.

Les équipements supplémentaires pour la salle de bain

  • Un lave-linge : pour permettre au locataire de faire sa lessive sans sortir du logement.
  • Un sèche serviettes : pour plus de confort et de praticité.
  • Un sèche-cheveux et une planche à repasser : bien que non obligatoires, ces équipements peuvent être des plus appréciés par les locataires.

L’importance de la conformité

Respecter cette liste est crucial pour maintenir le statut LMNP et bénéficier des avantages fiscaux associés. Si un logement loué comme meublé ne contient pas ces éléments, il risque d'être requalifié en location nue. 

Cette requalification peut entraîner des conséquences fiscales significatives et potentiellement une réévaluation du loyer à la baisse.

Pour en savoir plus sur les obligations légales et les démarches à suivre, découvrez notre article sur les démarches administratives pour obtenir le statut LMNP.

Meubles supplémentaires recommandés

Bien que non obligatoires, certains meubles et équipements supplémentaires peuvent améliorer le confort et l'attractivité de votre logement :

  • Une télévision : souvent très appréciée par les locataires.
  • Un lave-linge ou bien un lave-vaisselle : pour plus de commodité.
  • Un bureau : particulièrement utile pour les étudiants ou les professionnels.
  • Un lit d’appoint : pour les invités.

L’entretien et le remplacement du mobilier

En tant que propriétaire, vous êtes responsable de l'entretien et du remplacement des meubles usés ou défectueux. Si un équipement ne fonctionne plus à cause de son usure normale, c'est à vous de le remplacer. 

Cependant, si la panne est due à un mauvais usage par le locataire, c'est à ce dernier de prendre en charge le remplacement.

Gestion des équipements et du mobilier

Il est essentiel de documenter l’état des lieux à l’entrée et à la sortie du locataire. Un inventaire précis doit être établi, répertoriant tous les meubles et équipements présents dans le logement. 

Ce document doit être signé par les deux parties et conservé pour éviter les litiges.

Pour une gestion simplifiée de vos biens LMNP, pensez à utiliser notre logiciel dédié. Consultez les tarifs de notre logiciel LMNP pour en savoir plus.

Durée de vie et amortissement des meubles

Les meubles peuvent être amortis sur plusieurs années en fonction de leur durée de vie. 

Par exemple, une table ou un canapé peut être amorti sur une période de dix ans, tandis que les appareils électroménagers comme une machine à laver peuvent être amortis sur sept ans. 

Cela permet de répartir le coût des meubles sur plusieurs années et d’alléger la charge fiscale.

Quelques conseils pour bien équiper votre logement LMNP

Choisir des meubles de qualité

Investir dans des meubles de qualité peut s’avérer bénéfique à long terme. Non seulement ils dureront plus longtemps, mais ils rendront également votre logement plus attractif, réduisant ainsi les périodes de vacances locatives.

Les locataires apprécient les équipements de marque et les matériaux durables, ce qui peut aussi justifier un loyer plus élevé.

Se tourner vers la seconde main

Pour meubler votre logement de manière économique, pensez à la seconde main. 

Vous pouvez trouver des meubles de qualité, parfois de marque, à des prix très intéressants sur des sites spécialisés ou dans des brocantes.

Prévoir des notices et des instructions

Il est utile de compiler toutes les notices et instructions des équipements électroménagers et de les laisser à disposition des locataires. 

Cela facilite l’utilisation des appareils et prévient les mauvaises manipulations.

Adapter le mobilier à vos locataires

Pensez à vos potentiels locataires lors de l’aménagement. Les besoins peuvent varier selon qu’il s’agit d’étudiants, de jeunes actifs ou de professionnels en déplacement. 

Une décoration sobre et contemporaine avec quelques touches personnelles peut aider les locataires à se projeter et à se sentir chez eux.

Anticiper les besoins saisonniers

Dans certaines régions, des équipements spécifiques peuvent être nécessaires en fonction des saisons. 

Par exemple, dans les zones froides, des chauffages d’appoint peuvent être appréciés, tandis que dans les zones chaudes, un ventilateur ou une climatisation peut être un véritable atout.

Investir dans des équipements écoresponsables

De plus en plus de locataires sont sensibles à l'impact environnemental de leur logement. 

Investir dans des équipements écoresponsables, tels que des ampoules LED, des appareils électroménagers à basse consommation ou encore des meubles en matériaux recyclés, peut non seulement réduire vos coûts énergétiques, mais aussi attirer des locataires soucieux de l’environnement.

Créer un espace de vie accueillant

Au-delà des aspects techniques, il est important de créer un espace de vie accueillant et confortable. Pensez à ajouter des éléments décoratifs comme des coussins, des rideaux, des plantes et des tableaux. 

Ces petits détails peuvent faire une grande différence et rendre votre logement plus chaleureux et agréable à vivre.

Maintenir un bon état général

Veillez à ce que le logement soit toujours en bon état général. Un logement bien entretenu et propre est plus attractif pour les locataires et contribue à leur satisfaction. 

Cela passe par des travaux de maintenance réguliers et une attention particulière à l’état des murs, des sols et des équipements.

Anticiper les besoins spécifiques de certains locataires

Aménagement pour les familles

Si vous prévoyez de louer à des familles, pensez à inclure des meubles et des équipements adaptés aux enfants. Par exemple, des lits superposés, des chaises hautes ou des tables à langer peuvent être des ajouts précieux. 

Offrir un espace de jeu sécurisé ou des rangements supplémentaires pour les jouets peut également rendre votre logement plus attrayant pour les familles.

Adapter le logement aux personnes à mobilité réduite

Pour rendre votre logement accessible à un plus grand nombre de locataires, vous pouvez envisager des aménagements pour les personnes à mobilité réduite. 

Installer des barres d'appui dans la salle de bain, prévoir des espaces de circulation larges et dégagés, et choisir des meubles facilement accessibles peuvent améliorer